Skip to content

Les 10 étapes pour créer un site web

De nos jours, pour faire connaitre ses services, il faut avoir une bonne stratégie marketing. La création d’un site web est l’une des premières démarches à mettre en place pour atteindre les clients. Si vous voulez tout savoir sur la création d’un site, vous êtes à la bonne adresse.

1) Cadrer les besoins

Pour créer un site web, la phase d’avant-projet est primordiale. Au cours de cette étape, on analyse de façon concise et approfondie les besoins du client. Cette phase permet aussi de définir la direction à prendre et les objectifs à atteindre. Pour réussir à cadrer le besoin, il faut faire une étude de faisabilité du projet et faire une estimation des ressources nécessaires. Il faut ensuite identifier les différents acteurs impliqués et se fixer des objectifs.

2) Créer un cahier des charges fonctionnel

Tout projet de création de sites web passe forcément par l’étape de création d’un cahier des charges fonctionnel. Le cahier des charges est un document qui présente de manière détaillée et structurée les fonctionnalités qui sont attendues d’un site, d’un service. Il définit les contours du projet. Il présente le contexte global qui est la création de sites web. Il met aussi en évidence les objectifs et les moyens à utiliser pour les atteindre. Le cahier des charges fonctionnel souligne aussi les potentielles difficultés à rencontrer. Sa création facilite la vérification et l’évaluation des résultats obtenus.

3) Créer un cahier des charges technique

Le cahier des charges technique est un document contractuel à respecter et qui rassemble toutes les données nécessaires à la création d’un projet. Il est indispensable dans tous les domaines et aussi lors de la création d’un site web. Il détaille les contraintes et exigences techniques pour assurer la faisabilité du projet. Le cahier des charges technique s’occupe aussi de répertorier les contraintes d’ordre économique.

4) Souscrire à un hébergement et un nom de domaine

L’hébergement et le nom de domaine sont tous les deux indispensables à la création d’un site web.

L’hébergement, c’est l’acte de mettre un site web à la disposition de ses prospects et de ses clients sur un serveur. Le but est qu’il soit visible par tous sur le net. Pour ce faire, il faut se rapprocher d’un hébergeur (fournisseur d’hébergement) et payer une redevance mensuelle ou annuelle.

Le nom de domaine est, quant à lui, une adresse internet. Il s’agit de la manière dont les internautes vont retrouver votre site web. Il est composé d’une chaine de caractères et se termine par une extension du domaine auquel il appartient. Un nom de domaine est personnel, unique et est attribué au premier qui le réclame. Le nom du domaine est choisi en fonction du contenu du site. Il faut le choisir avec soin, car il doit être facile à retenir pour l’internaute et permet d’avoir un bon référencement. Pour exemple, notre nom de domaine est : codaza.fr.

5) Concevoir la charte graphique et son logo

Le graphisme est l’identité visuelle de votre site. Il doit être en relation avec votre contenu. Le graphisme passe par la création du logo et une charte graphique.

Le logo est un moyen d’identification et aussi de communication indispensable à toutes les entreprises. C’est un symbole qui permet de se démarquer de la concurrence. Un logo doit séduire la clientèle et valoriser l’image de votre site. Il doit attirer le client et lui permettre d’identifier les services que vous proposez. Pour créer un logo, il faut faire appel à un designer. Ce dernier procèdera par étape pour vous aider à avoir le logo le plus adapté.

La charte graphique est un document de travail contenant les règles fondamentales d’utilisation des signes graphiques qui constituent l’identité graphique d’une organisation / entreprise. Vous y retrouverez :

  • les couleurs principales et secondaires (avec les codes couleurs),
  • la police (font),
  • les logos,
  • les contraintes d’utilisation,
  • des icônes.
Charte Graphique

6) Développer le site vitrine ou e-commerce

Quand nous avons notre logo et notre charte graphique, un web designer conçoit et réalise l’identité visuelle de votre site web. Il se charge de l’ergonomie, du mode de navigation, de l’arborescence et de la scénarisation qui sont présents sur le site. Le web designer travaille en collaboration avec le chef de projet, le client, le graphiste, les infographes. Il est polyvalent et a une vision générale de la présentation du site.

Le développement web est une discipline qui consiste à faire usage de langages de programmation comme l’HTML, le CSS ou le JavaScript afin de créer un site web qui sera hebergé sur un serveur.
Ce travail est confié à un développeur web qui va entièrement créer le site vitrine ou e-commerce grâce à des lignes de codes. Il va aussi se charger de créer des interactions entre les Frameworks (logiciels qui sert à créer les fondations d’un logiciel), le serveur web et le système de base de données. Le développeur web travaille en collaboration avec un webdesigner. Le développeur web et le webdesigner sont eux supervisés par le chef du projet afin de répondre aux attentes du client en livrant un produit de qualité.

 

7) Travailler le référencement naturel (SEO)

Encore appelé Search Engine Optimization (SEO), le référencement est l’ensemble des techniques qui permettent à une page web de bien se positionner sur les moteurs de recherche. Il améliore la visibilité des pages. Pour avoir un bon référencement naturel, il faut faire un audit de la société pour savoir ce qu’elle apporte comme produit(s) ou service(s). Il faut ensuite bien choisir ses mots-clés qui vont s’articuler autour du type de service fourni. Il faut optimiser le contenu du site afin de satisfaire le client. Pour finir, il faut travailler sur la notoriété du site en faisant recourt à des liens hypertextes.

8) Tester le site web

Une fois que le site internet est finalisé, il faut obligatoirement le tester avant de le mettre en ligne. Nous appelons cette étape la prépublication. Le but est d’avoir un site qui réponde aux attentes du client et qui est fonctionnel.
Pour tester son site avant de le publier en ligne, il faut suivre toutes ces étapes :

  • Il faut examiner son contenu. Il doit être intéressant et lisible. Il faut vérifier la présence des fautes et des erreurs de grammaire. Pour cela, vous pouvez utiliser des logiciels pour vous aider. Il faut ensuite veiller à la cohérence et la succession des pages.
  • Il faut vérifier l’accessibilité de votre site. Il est recommandé de tester les URL et tous les liens présents sur votre site.
  • Inspecter le côté fonctionnel du site. Il doit être accessible sur la majorité des navigateurs connus. Le site doit avoir une bonne vitesse de chargement. Vous pouvez utiliser des pages conçues à cet effet pour procéder à ce test.
  • Il faut s’assurer que les outils secondaires sont fonctionnels.
  • Il faut tester la sauvegarde et la sécurité du site. Ici, vous devez vous préparer aux différentes situations qui pourraient subvenir, comme une panne du site, un afflux important de trafic. Penser à sécuriser les pages qui nécessitent l’utilisation d’informations personnelles.

9) Être formé à l'espace d'administration de son site

Une fois le site créé et testé, une formation est organisée avec le client. L’objectif est de les former et de les familiariser avec l’interface des outils mis en place. 
Grâce à cette formation, il pourra lui-même apporter des modifications à son site web.

En fonction du système de gestion de contenu (CMS) qui est utilisé pour votre site web (très souvent WordPress), vous devez être formé sur l’espace d’administration afin de pouvoir réaliser certaines actions seuls comme : 

  • la réalisation des mises à jour de contenu (texte, photos, etc…),
  • la réalisation des mises à jour d’extensions (afin d’éviter les failles de sécurité),
  • l’ajout de pages sur votre site,
  • l’ajout de formulaire, etc…

Cette formation peut aussi aider le client à mettre en place de meilleures stratégies marketing dans la réalisation de ses projets à venir.

10) Maintenir le site web

La maintenance des sites est une activité importante après la mise en ligne de ce dernier. Elle représente l’ensemble des interventions importantes pour assurer le bon fonctionnement dans le temps. Une bonne maintenance prend en compte les mises à jour du système, la correction des bugs, la mise à jour du contenu. La maintenance permet aussi de fidéliser les clients.

Que faut-il retenir ?

Vous l’aurez compris, pour créer un site web, il y a de nombreuses étapes indispensables. Travailler avec des professionnels issus de ce domaine vous permettra de réaliser correctement toutes ces étapes afin d’en n’oublier aucune. Codaza peut vous créer une visibilité sur le web tout en créant votre site web. Contactez-nous pour obtenir un accompagnement sur mesure.

Dernier détail tout aussi important, il faut maintenir le bon fonctionnement de son site tout en y apportant régulièrement des mises à jour et du nouveau contenu. 


Articles similaires :

Êtes-vous prêts à obtenir les meilleures solutions pour votre entreprise ?